Un peu d’histoire
 

Dès le Moyen Age St Sorlin est le siège d’un prieuré de Bénédictins situé au hameau des Marguerits, cellule initiale du vieux
St Sorlin. Ce prieuré dont l’église a pour patron Saint Saturnin relève de l’abbaye de Tournus d’où le nom de St Saturnin donné au village à cette époque.

Au XIIe et XIIe siècles d’importants travaux destinés à développer l’irrigation en Valloire sont accomplis. C’est pourquoi St Sorlin a été de tout temps un gîte d’étapes car la Valloire était riche en céréales et en fourrages. La prospérité de notre localité se développe au XIX e siècle grâce à l’évolution des techniques agricoles.

Le 7 avril 1880 Saint-Sorlin devient commune autonome.

En 1855, le Baron Henri de Barrin fit don de terrains pour la construction des bâtiments communaux, du cimetière et de l’église.






  Mentions légales   Contact   Administration                Suivre la vie du site    SPIP