Semaine de prière pour l’unité chrétienne du 18 au 25 janvier 2018
 

"L’amour du Christ nous presse de vivre en hommes et femmes renouvelés, en recherchant activement l’unité et la réconciliation". (Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens).

Les Églises des Caraïbes nous invitent à prier pour l’unité avec un thème issu du cantique de Moïse et Myriam en Ex 15,1-21 : « Le Seigneur est ma force et ma louange, il est mon libérateur ».
Ce chant de louange célèbre la libération de l’esclavage en Égypte et la victoire de la main de Dieu sur les ennemis des Hébreux. Augustin voyait dans le passage de la mer Rouge une figure du baptême et dans la mort des Égyptiens la destruction des péchés. Nous avons été libérés « comme si nous avions traversé la mer Rouge », écrit-il.

La main de Dieu qui a libéré son peuple de l’esclavage, qui donnait espérance et courage aux Hébreux, continue d’apporter espérance et courage aux chrétiens des Caraïbes. Les Églises témoignent de cette espérance en travaillant ensemble, en particulier auprès des plus pauvres et des personnes rejetées par la société.
Cette expérience de l’action de salut de Dieu unit tous les chrétiens au Christ et entre eux.
Invoquant l’Esprit de liberté, en cette Semaine de prière pour l’unité chrétienne, nous nous tournons vers le Père :

Père, unis-nous tous,
fais de nous des signes de libération et de réconciliation
de la famille humaine dans le Christ.

CANTIQUE (Conseil des Eglises des Caraïbes)
C’est la main de Dieu qui relève sur terre
un par un ceux qui sont tombés ;
chacun est reconnu, personne n’est perdu,
tout est sauvé par la droite de Dieu.

C’est la main de Dieu qui soigne sur la terre
les corps et les esprits brisés,
il aime les humains,
il les prend par la main,
tout est guéri par la droite de Dieu.

C’est la main de Dieu
qui sème sur la terre la paix, l’espoir, la liberté ;
de tous les horizons ses enfants afflueront,
tout est uni par la droite de Dieu.






  Mentions légales   Contact   Administration                Suivre la vie du site    SPIP