Pour "rallumer sa foi" - les conseils du pape François
 

En voyage au Chili, le pape François, dans un discours empruntant largement, et avec humour, au vocabulaire des nouvelles technologies, nous raconte qu’un jeune lui avait confié un jour :
"quand le téléphone portable n’a plus de batterie ou quand je perds la connexion à internet je suis perdu" "Je rate tout ce qui est en train de se passer, je reste hors du monde, comme suspendu. A ces moments, je sorts en courant chercher un chargeur ou un réseau wi-fi et le mot de passe pour me reconnecter."

"Avec la foi, il peut nous arriver la même chose, a lors expliqué le pape : notre bande passante commence à baisser et nous commençons à être sans connexion, sans batterie..(..) Sans la connexion avec Jésus, nous finissons par noyer nos idées, nos rêves, notre foi et nous sommes gagnés par la mauvaise humeur"

S’inspirant alors de saint Alberto Hurtado, ce jésuite chilien pionnier de l’apostolat social, sur la tombe duquel il s’était recueilli, François a confié aux jeunes " son mot de passe, la batterie pour allumer notre cœur, allumer la foi et l’étincelle dans les yeux est très simple. Alberto Hutardo se demandait "Que ferait Jésus à ma place ?" a lancé le pape, invitant les jeunes à noter cette phrase sur leurs portables.
"A l’école, à l’université, dans la rue, à la maison, entre amis, au travail, devant celui qui vous brime "Que ferait Jésus à ma place ?" Quand vous sortez danser, quand vous faites du sport ou allez au stade : "Que ferait Jésus à ma place ", voilà : c’est cela être protagoniste de l’histoire  ;"
_ Viendra le moment où vous le connaîtrez par coeur et, viendra le jour où sans vous rendre compte vos cœurs battront comme celui de Jésus" a-t-il conclu. Il a assuré aux jeunes présents qu’"au milieu du désert, du chemin, de l’aventure, il y aura toujours une connexion, il y aura toujours un chargeur".






  Mentions légales   Contact   Administration                Suivre la vie du site    SPIP