Lourdes
 

Chaque année, en juillet ou août, nous sommes invités à participer à ce pélerinage d’une semaine. Une place privilégiée est laissée aux malades.

témoignage d’une hospitalière :
Chaque année je consacre quelques jours de mes vacances pour être hospitalière pendant le pèlerinage diocésain.
C’est toujours un moment spécial et privilégié dans l’année :
- où l’on peut approfondir sa foi (on participe aux célébrations et aux temps de réflexion en même temps que les malades),
- où l’on rencontre d’autres jeunes (c’est sympa de pouvoir échanger entre jeunes et se retrouver le soir au "Roi Albert", le bar préféré des jeunes hospitaliers et brancardiers).
- où l’on donne de son temps et où l’on partage avec d’autres, notamment les malades et les personnes âgées.
On revient fatigué car les journées sont bien remplies : service dans les chambres ou au restaurant, brancardage... Mais on revient surtout la joie au coeur.

Même si ce témoignage vous donne un aperçu de ce qu’est le pèlerinage, beaucoup de ceux qui y sont allés vous diront qu’il faut le vivre pour savoir ce que c’est !

Blandine






  Mentions légales   Contact   Administration                Suivre la vie du site    SPIP