[ Thêmes abordés ]
Les funérailles

A travers la célébration des funérailles, les chrétiens veulent accueillir dans la foi et l’espérance l’événement de la mort et du deuil qu’elle entraîne.


 

Sur la paroisse Notre-Dame de la Valloire, lorsque les Pompes funèbres appellent pour un décès, ils ont au bout du fil un laïc nommé dans chaque village qui donne son accord pour le jour et l’heure de la célébration. Puis ce laïc se charge de trouver un célébrant. Il demande d’abord aux deux prêtres de la Paroisse. Si aucun ne peut assurer la célébration, il s’adresse au diacre. En cas d’indisponibilité, c’est un des laïcs délégués de la Paroisse (il y en a dans la plupart des villages) qui conduira la célébration.
Dans chaque village, il existe des équipes de laïcs chargées d’accompagner la famille dans la préparation de la célébration Ce sont des personnes bénévoles, formées, qui expriment par cet engagement, leur foi profonde et leur souci du servir la communauté.
Un contact est pris avec la famille du défunt pour la préparation de la cérémonie, qui se fait soit au domicile, soit dans une salle paroissiale. Ils sont écoutés et guidés dans leurs choix pour la célébration.
Au cours de cette rencontre, la famille choisit les textes des lectures et du psaume, les chants, les musiques, le mot d’accueil, la prière universelle et les différentes interventions. Les différentes lectures et animations sont ensuite transmises au prêtre pour qu’il puisse préparer ses interventions.

Ce moment est toujours très riche en échange pour la famille et l’équipe d’accompagnement. .

Les membres de l’équipe sont présents pour la préparation matérielle des funérailles (ouverture de l’Église, chauffage, éclairage, lumignons, sonorisation, musiques, sonnerie des cloches, livres de chants, etc…) Ils accueillent le défunt et sa famille à l’entrée de l’église et animent la cérémonie en lien avec le prêtre ou le laïc délégué.

Si la famille le souhaite, un accompagnement au cimetière peut être fait.
A la messe dominicale qui suit une intention de prière est dite pour le défunt.

Pour le 1er ou le 2 novembre (Fête de TOUSSAINT et Jour des Morts) de chaque année, toutes les familles sont averties de la célébration d’une messe au cours de laquelle la communauté prie pour les personnes décédées au cours de l’année.






  Mentions légales   Contact   Administration                Suivre la vie du site    SPIP