Journée de prière pour la sauvegarde de la Création du samedi 26 septembre 2015 au Monastère deTaulignan
 

Journée de prière pour la sauvegarde de la Création du samedi 26 septembre 2015 au Monastère deTaulignan
Un appel à la conversion à la suite de l’encyclique du pape François
Comme chaque année depuis 2009, l’association Oeko-Logia, Centre chrétien d’écologie Saint Jean-Baptiste, a proposé sa Journée de prière pour la sauvegarde de la création.
Rendez-vous diocésain, cet événement a rassemblé cette année une centaine de personnes. La prière itinérante du matin s’est déroulée sous un magnifique soleil d’automne, à travers les champs de plantes aromatiques et de leurs senteurs provençales.
En présence de sœurs Dominicaines du monastère de Taulignan, du vicaire général Guillaume Tessier, de deux sœurs orthodoxes du monastère de Solan, du Pasteur de Nyons et de nombreux fidèles Drômois, Ardéchois, Lyonnais ou venus de plus loin encore, lectures de la Parole de Dieu, chants et exhortations de diverses
instances religieuses ont rythmé cette marche œcuménique. Différentes stations, organisées autour de l’accueil de la grâce, la reconnaissance du péché, l’accueil du pardon et l’exhortation à la Vie nouvelle nous ont aidés à prendre conscience
du péché de l’homme contre la Création et le Créateur dans son projet originel de collaboration harmonieuse dans le jardin de la terre afin d’en demander pardon et de renouer avec cette vocation première.
Dans la contemplation immédiate de la beauté des paysages et des plantes du Sud de la Drôme, la gravité des problèmes écologiques actuels ne nous a pas empêchés de conclure notre matinée par la Prière chrétienne avec la Création de Laudato Si avec un cœur joyeux et de rentre au Monastère en dansant, avant de partager tous ensemble un pique-nique très convivial où chacun avait pu apporter sa spécialité.
L’après-midi, nous avons pu porter un regard d’espérance sur l’avenir de notre engagement en faveur de la création que Dieu a confié à l’homme grâce à la très belle conférence de Patrice de Plunkett sur le thème : « Après l’encyclique
Laudato Si, quelle conversion écologique pour les chrétiens ? ». Il a notamment rappelé quelques fondements bibliques sur l’idée de croissance. Une table-ronde a ensuite apporté éclairages et témoignages variés avant de s’ouvrir aux
questions de l’assemblée.
En parallèle, une activité d’exploration du milieu naturel local et la fabrication de nichoirs en bois pour des oiseaux ont été organisés pour les enfants
par des membres de l’association.
Enfin, une prière d’envoi a conclu la journée ; prière de reconnaissance et de conversion, invitant l’Esprit Saint à renouveler la face de la terre et de
nos cœurs en écoutant le cri des pauvres






  Mentions légales   Contact   Administration                Suivre la vie du site    SPIP