Homélie du père Jean-Pierre VIGNE dimanche 15 octobre 2017
 


Jean Pierre VIGNE quitte la Valloire il prend sa retraite à Mirmande son village natal.

voici l’homélie prononcée dimanche 15 octobre.

L’Evangile que nous avons écouté est très imagé, mais il nous parle de Dieu qui invite, appelle au bonheur, à la rencontre, à la joie, au développement, à l’amour.
Dieu veut nous faire exister, nous faire vivre, nous épanouir pour une vie qui ait du sens à travers nos vies concrètes là où nous trouvons les vraies valeurs de la vie.

14 années vécues avec vous en Valloire et dans la Galaure ! Je voudrais vous remercier pour tout ce que j’ai vu, entendu, qui va bien dans ce sens où Dieu nous fait aimer et exister.
J’y ai trouvé cet élan de la vie, votre générosité du cœur, cette recherche ensemble de cet absolu de Dieu, dans l’Eglise et dans la société civile qui est partout le terrain de Dieu ; Dieu à travers vos actes de la vie quotidienne a travaillé pour donner du sens, de l’amour.
Tout cela par les rencontres ordinaires de la vie, votre souci des autres, de leurs préoccupations, de leur bien être, de leur santé, de la famille, solidarité des couples, amour mutuel, accompagnement des enfants, accompagnement des parents âgés ou des personnes malades.
A travers ce quotidien, le temps de travail pour gagner sa vie où l’on peut s’épanouir, mais qui est aussi du stress et des déplacements.
Le chômage où St Rambert est malheureusement bien placé dans la moyenne nationale ! Pour ceux, celles qui subissent ces situations, il est très difficile de donner du sens à sa vie, d’avoir des projets.
Il y a aussi le temps de la retraite, temps plus calme, mais aussi actif pour l’accompagnement des petits enfants à l’école ou autre, et l’implication dans l’Eglise ou dans le travail associatif.
Nous nous sommes rencontrés sur ce terrain de Dieu qu’est l’Eglise sur la Valloire : mariages, baptêmes, funérailles, messes et aussi les multiples réunions, les fêtes pour vivre, accomplir, célébrer le projet de Dieu au milieu de nous.
Je voudrais aussi vous remercier pour ce temps de recherche de Dieu dans notre vie mais aussi pour le don de soi pour tel ou tel service : accueil des autres, célébrations, aide, approfondissement, temps de joie pour les moments heureux de la vie, temps de partage des peines et des espérances pour les moments difficiles,
initiative de quelques personnes et initiative paroissiale pour l’accueil d’une famille de réfugiés à Moras.
J’ai participé aux instances de la paroisse : conseil pastoral, équipe d’animation paroissiale, conseil économique, pour les projets et l’organisation de la paroisse où chacun/chacune a beaucoup donné.
Merci aux personnes qui ont donné amour et générosité aux mouvements d’Eglise auxquels j’ai aussi participé : Secours Catholique, CCFD (comité catholique contre la faim et pour le développement), ACAT (action des chrétiens contre la torture), mouvement ouvrier avec les adultes, les jeunes, les enfants (action catholique ouvrière, jeunesse ouvrière, action catholique des enfants) et aussi le groupe des agriculteurs, et encore dans de multiples façons, pour le soutien, la défense des prisonniers, des torturés, les appels à la justice des gouvernants de nombreux pays pour faire cesser ces situations.
Avec beaucoup, on a agi ou aidé à prendre conscience des défis face au changement climatique et à l’environnement.
La question du monde ouvrier face aux conditions de travail, de chômage, de santé, mais aussi les actions pour améliorer la situation et vivre mieux. La situation parfois difficile des agriculteurs face à un métier qu’ils aiment bien.
Générosité, à travers le travail des associations pour la protection des personnes, en particulier les pompiers, et tout ce qui est aussi l’attention aux plus faibles, la solidarité, le développement du sport, le développement de lien social, du vivre
ensemble ; ce sont des lieux de liens, de projets, d’initiatives qui contribuent au développement et au bien être de tous.
J’ai participé pendant 10 ans à l’association « Vivre » pour lutter contre la pollution de notre Vallée du Rhône et pour la sécurité et la santé par rapport au nucléaire. Les copains et copines de l’association ont été très courageux et actifs ensemble, il y a eu des moments d’actions difficiles et des réussites.
J’ai pu participer aussi au Centre Social, à l’aide à l’apprentissage de la langue française.
J’ai vu et entendu au cours de ces 14 ans, le travail des maires et des conseils municipaux à St Rambert et dans la Valloire et la Galaure, un travail pas toujours reconnu de don de soi au service du bien commun et du bien vivre ensemble.
Si on rassemble tout ce vécu que je viens d’évoquer et bien plus : rencontres, engagements, travail, échange, amitié, don de soi, amour, gratuité, implication, transformation de la vie…, il y a là des tendances très fortes, des orientations de fond qui se font jour, qui donnent du goût, du sens à la vie ; là sont les vrais trésors de la
vie ; là on a vraiment l’impression de vivre et d’exister.
C’est bien cela le souffle d’amour de Dieu qui nous rejoint et qui nous fait vivre pleinement.
Aussi « Merci » d’avoir pu vivre ce bonheur et cette chance avec Dieu et avec vous, toutes et tous, pendant ces 14 années passées dans la Valloire.
Jean-Pierre VIGNE

Pour joindre le père Jean-Pierre Vigne
Adresse : La colline Quartier de Bichet 26270 MIRMANDE
Téléphone : 06 95 23 65 14
Peut être 1 ou 2 jours par semaine à la Paroisse Notre Dame du Rhône
19 rue Sainte Croix 26200 Montélimar Téléphone : 04 75 92 30 16
Courriel : ndrhone@wanadoo.fr
Je serai très heureux de vous accueillir






  Mentions légales   Contact   Administration                Suivre la vie du site    SPIP