Heureux ceux qui vont à la rencontre
 

Dormir les pieds dans l’herbe
le front dans les étoiles
Courir après les papillons
dans la bruyère.
Partir au gré du vent
et au gré des voiles.
Rire comme un enfant
dans les bras de la terre

Ecouter le silence
et le chant de la mer.
Respirer le parfum
des arbres et des fleurs.
Rencontrer l’étranger
y découvrir un frère.
Briser les lois du temps,
vivre au rythme du cœur.

Boire l’eau fraîche des sources
et le bleur duciel
vouloir prendre du bon temps,
goûter l’imprévu.
Vouloir habiter son corps,
danser au soleil.
Savoir à nouveau que l’homme
n’est pas absolu.

Attendre un inconnu
sur le pas de la porte.
Surprendre son ombre
au détour d’un sous-bois.
Entendre l’écho de sa voix
que le vent apporte.
Réapprendre le Bonheur
si proche de moi

Michel Hubaut
extrait de "Eglise de Valence"






  Mentions légales   Contact   Administration                Suivre la vie du site    SPIP