Aider les réfugiés
 

Aider les réfugiés oui mais comment ?

  • Chers Drômois, L’idée d’un jumelage avec l’éparchie catholique arménienne d’Alep en Syrie est née en janvier dernier en raison de la situation douloureuse et de la forte présence, à Valence, d’Arméniens originaires d’Alep ; quand l’évêque de l’éparchie des Arméniens catholiques de France est venu à Valence, il nous a encouragé car, en Syrie, la souffrance est telle, le sentiment d’abandon est si fort … Depuis, en lien avec l’Oeuvre d’Orient, des paroissiens drômois ont agi pour soulager la détresse de familles qui ont fait le choix de quitter le Proche-Orient pour venir en France. Cette solidarité doit être complétée par un soutien de ceux qui veulent continuer de vivre dans leur pays. Une collecte à été organisée le 15 août, collecte spéciale qui sera transmise aux catholiques arméniensd’Alep par l’économat diocésain et soit proposé aux fidèlesd’adresser des dons par chèque à l’Association diocésainede Valence - 11 rue du Clos Gaillard - 26000 VALENCE en précisant "Solidarité Alep". Sûr que cette demande sera bien accueillie, je rends grâce pour la fraternité humaine qui s’exprimera par cette simple et belle action dont nous confions les fruits à la Vierge Marie, en cette fête de l’Assomption. + Pierre-Yves MICHEL - Evêque de Valence

Message pour le 15 août de Mgr Boutros MARAYATI,
archevêque d’Alep des Arméniens catholiques
Chers amis,

A Alep, nous continuons à prier pour la paix, et nous
comptons sur votre prière et votre soutien. Les gens sont
privés des moyens de vie et sont victimes des obus. On
attend que la guerre cesse !
Pour survivre, nous avons besoin d’aide : médicaments,
médecins, école. Tout devient très cher. Certains veulent
quitter mais beaucoup veulent rester.
Nous poursuivons 3 projets :

- Distribution d’eau (grâce à de petits camions avec des
distributeurs)

- Distribution de lait pour les enfants

- Reconstruction des maisons abîmées par les obus, car
beaucoup de gens sont réfugiés dans leurs maisons
presque détruites.

Merci pour votre prière et pour vos dons
Mgr Boutros MARAYATI

  • A l’heure où la question des réfugiés se pose d’urgence et ou le pape « appelle chaque paroisse d’Europe » à accueillir une famille de réfugiés, le diocèse de Valence donne quelques pistes d’action. Mgr Pascal Gollnich, Directeur général de l’œuvre d’Orient, a adressé un message aux diocèses de France pour dire que l’œuvre d’Orient est à la disposition des paroisses et des familles qui souhaitent répondre positivement à l’appel du Pape pour accueillir une famille réfugiée : pour toutes demandes : contact@oeuvre-orient.f ou 01 45 48 54 46. Certaines paroisses ont déjà pris des initiatives ou s’apprêtent à le faire, avec l’encouragement de Mgr Pierre-Yves Michel. Une coordination diocésaine sera assurée dans le cadre du Pôle Solidarité (précisions à venir). Rappelons le soutien financier possible dans le cadre du jumelage avec les Arméniens d’Alep, les dons sont à transmettre à l’Association diocésaine de Valence - 11 rue du Clos Gaillard - 26000 VALENCE en précisant "ADVA SOLIDARITE ALEP".
  • Communiqué de la conférence épiscopale Les évêques nous invitent à nous associer à l’effort d’accueil des réfugiés en n’oubliant pas certains principes qui sont essentiels pour réussir un accueil sur le moyen ou long terme.
    - Ne pas le faire à titre individuel, mais à plusieurs en communauté en mettant en commun des compétences pluridisciplinaires
    - Le faire en complément et en lien avec les pouvoirs publics dans un esprit de partenariat
    - Changer notre regard sur les migrants Peut-être que ce communiqué pourrait être une base qui permette à chaque chrétien d’enrichir sa réflexion pour envisager un accueil sur notre territoire.





  Mentions légales   Contact   Administration                Suivre la vie du site    SPIP